> la coopérative TELENET

Ethique équitable & solidaire


Notre démarche, patiente et mesurée comme celle de l’artisan dans son atelier, s’articule autour de ces trois idées fondatrices qui guident la conception, le fonctionnement, et les perspectives de développement de notre activité.


ETHIQUE


Nous nous référons à celle portée par  l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui se différencie de l’économie « classique » en cherchant à produire, vendre, consommer, employer autrement. L’humain est au centre de tous les projets qui sont amenés à se développer de manière respectueuse pour l’environnement et les territoires. Le profit n’est pas une fin en soi, mais bien un moyen au service d’un projet social et solidaire.

Inscrit dans ce projet économique et social, ISSOUGHAN entend participer activement au maintien des activités artisanales, à la fois traditionnelles et inédites, qui permettent aux forgerons bijoutiers de vivre dignement de leur activité. Concrètement ces intentions se traduisent à différents niveaux :

Le juste paiement de leur travail,

la valorisation de leur créativité et savoir-faire,

le développement de nouvelles filières et modes de vente de leurs produits, notamment en France.

Les effets attendus étant :
Le maintien des emplois existant dans l’artisanat, notamment sur Agadez et dans les campements alentours,
Un frein à l’exode ou aux départs contraints vers d’autres territoires du fait de l’absence de débouchés sur place,
La préservation de la transmission des savoir-faire et  la poursuite de la  formation des jeunes au métier d’orfèvre.
La création de nouveaux emplois en amont et en aval de la filière.

Mais cette démocratisation de l’économie portée par l’ESS implique aussi de donner les moyens aux consommateurs de s’engager de se responsabiliser, en exerçant  en toute liberté leur capacité à agir sur l’économie. Cette réappropriation par le consommateur-citoyen conduit à promouvoir la consommation responsable comme un levier qui influence les modes de production, invente d’autres circuits de distribution. Plus largement, cela vise à un autre rapport à la consommation pour l’ensemble des citoyens,  à la fois plus sobre, plus créatif et plus solidaire.

 

 


EQUITABLE



Nous nous sentons très proches de la définition portée par le réseau Minga, auquel nous  projetons d’adhérer dans les mois qui viennent.
« L'objectif d'un commerce équitable, c'est avant tout une meilleure compréhension de ce monde dans lequel nous vivons, à travers ses pratiques d'échanges. C'est aussi, dans notre quotidien, l'équité pour tous ceux qui interviennent dans une filière : du producteur à l'acheteur final, en passant par le transporteur, le transformateur, les prestataires et les commerçants. Qu'il s'agisse de filières courtes ou longues, de partenaires voisins ou lointains.»(Iien : http://www.minga.net/spip.php?rubrique3).


Dans le cas précis d’ ISSOUGHAN, cette démarche  se traduit par l’achat et le paiement intégral des bijoux dès la commande. Ceci  facilite aux artisans l’acquisition des matières premières, et  rémunère par avance leur travail, leur permettant ainsi de se consacrer entièrement à la réalisation des bijoux, puisque la question de la commercialisation est déjà réglée.
Par ailleurs, un des artisans avec qui nous travaillons  est  actionnaire  de la société. A terme, nous souhaitons que ces bijoutiers ne soient pas « relégués » uniquement à la place de fournisseurs de l’entreprise, et que ceux qui le souhaitent  puissent prendre leur part (au propre comme au figuré) dans le développement et le choix des orientations de l’entreprise.
La piste de micro crédits sans intérêt pourrait être explorée pour accompagner ces artisans dans la prise de parts sociales au sein de la SARL.


SOLIDAIRE



Les richesses nombreuses et variées de la culture touareg ne doivent pas nous faire oublier que ce peuple vit dans des territoires recensés par le PNUD,  parmi les plus pauvres au monde (dont le Niger)

ISSOUGHAN existe aussi pour prendre sa part dans cette indispensable solidarité entre citoyens des pays « du Nord » et « du Sud »…

En projet :

La participation au financement de formations dans le cadre de la coopérative TENELET
L’appui à l’approvisionnement et achat des matières premières
La création d’une mutuelle de santé pour les artisans partenaires d’ISSOUGHAN.


Enfin, en cohérence avec ces différents fondements, ISSOUGHAN est adhérente à l’Agence pour le Développement de l’Economie Solidaire en Midi-Pyrénées (ADEPES -  www.adepes.org) qui défend cette vision du monde, de l’économie et des échanges entre les terriens, d’ici et de plus loin…..

 
 
 

| Liens externes | Conditions Générales de Vente